FR | EN

Les outils numériques peuvent permettre une forme de réinterprétation du naturel. Un lien sensible est alors créé entre deux univers paraissant opposés. Ce lien forme un nouveau dialogue entre l'objet imité et l'imitation, entre la nature et l'artifice, entre le vrai et le faux.
Ici, la place de la main s'efface. Pourtant, on peut parler de sculpture 3d car il est question de déformer, transformer et assembler la matière même si celle-ci est virtuelle. La base de travail est la roche, plus précisément le cailloux. Les pierres présentées ici ont été obtenues par deux manières distinctes; les premières ont été extraites de fichiers 3d libres de droits récupérés sur www.archive3d.net, les autres ont été sculptées à l'aide de logiciel de modélisation.
À l'aide de ces roches, des objets avec des fonctions minimes ont ensuite été réalisés : un vase, un bol ou encore un plateau.
Ces objets sont décoratifs, ils mettent en valeur la roche, sa force esthétique et sa déformation à travers les outils numériques.

Fabriquer des cailloux 2/2        
Dimensions variables
2017-2018












Mark